Lorsque l’on vous demande, comme ça, sans rĂ©flĂ©chir, quelle partie d’un vĂ©hicule pollue le plus, il y a de trĂšs fortes chances que vous rĂ©pondiez le moteur. Et bien vous avez faux, mais c’est tout Ă  fait normal, ne vous en faites pas. Car l’organe le plus Ă©metteur de particules fines n’est pas vraiment celui auquel nous penserions en premier. Si certains pourraient Ă©galement Ă©voquer les freins, produisant de nombreux rĂ©sidus Ă  l’usage, ce sont en rĂ©alitĂ© les pneus qui sont les plus nocifs pour l’environnement et notre santĂ©. C’est en tout cas ce qui ressort d’une Ă©tude menĂ©e par la sociĂ©tĂ© indĂ©pendante Emissions Analytics, leader mondial dans l’analyse des Ă©missions de vĂ©hicules. Si l’on savait dĂ©jĂ 

Lire la suite